Actualité Forfait /

Free Mobile pourrait augmenter ses tarifs

Augmentation des tarifs Free MobileC’est devenu une habitude : des rumeurs circulent à nouveau au sujet de Free Mobile. Mais elles sont cette fois un peu différentes des buzz successifs qui ont précédé le lancement du nouvel opérateur mobile. Universfreebox parle en effet d’une augmentation des tarifs.

La rumeur d’une possible augmentation des tarifs de Free Mobile, au-delà de 3 millions d’abonnés, enfle petit à petit. Elle avait déjà été évoquée par le passé, et Xavier Niel lui-même avait affirmé qu’un changement s’opérerait passés ce seuil, sans plus de précision. C’était au mois de janvier, à l’occasion d’une interview donnée au site Univers Freebox.

Capital met le feu aux poudres

Cette fois, c’est le magazine Capital qui s’est emparé du sujet. Il présente cette augmentation de tarifs des forfaits mobiles Free comme plus que probable. La revue économique se livre ainsi à une analyse de plusieurs éléments pour justifier cette hypothèse. Mais que cette théorie se vérifie ou non, les abonnés Free Mobile peuvent téléphoner tranquilles : Free a annoncé qu’une éventuelle augmentation de ses tarifs n’aura pas d’impact sur les abonnés actuels.

Le magazine économique Capital se livre donc à l’analyse de certains éléments pour avancer cette possible augmentation des tarifs de l’opérateur mobile.

Free Mobile victime de son succès ?

En effet, on ne peut prendre en compte le simple fait que Free Mobile remporte du succès : si une analyse grossière peut suggérer que plus le nombre d’abonnés est grand, plus les coûts sont amortis, une analyse poussée parvient à une autre conclusion.

L’accord d’itinérance conclu avec l’opérateur mobile Orange, d’abord, pose des questions. Selon les déclarations du PDG d’Orange, Stéphane Richard, l’accord d’itinérance coûterait à Free Mobile 1 milliard d’euros par an - pour 2 milliars de bénéfices au profit d'Orange. Passés les 3 millions d’abonnés, l’accord reviendrait plus cher. Reste à savoir si Free Mobile a prévu ce surcoût éventuel dans son budget.

Des frais de fonctionnement qui pourraient augmenter

Autres éléments importants à prendre en compte : l’asymétrie du coût des SMS et de la terminaison d’appel. Pour ce qui est des SMS, les concurrents de Free Mobile ne sont pas en accord avec les tarifs exigés par le nouvel opérateur mobile, et les négociations sont bloquées. Si Free Mobile doit faire marche arrière, les SMS seront plus difficiles à rentabiliser.

Le problème de la terminaison d’appel est similaire. En effet, si la situation n’est pas bloquée, la Commission européenne a dénoncé les décisions de l’ARCEP, et l’asymétrie pourrait diminuer. Là encore, cela pourrait engendrer des coûts supplémentaires et nécessiter une augmentation des tarifs.

Si tout cela est à prendre au conditionnel, il est indubitable que la situation actuelle de Free Mobile n’est pas complètement consolidée et pourrait réserver quelques surprises. Pour autant, il reste aussi envisageable que Free Mobile ait déjà anticipé ce que le magazine Capital décrit comme des surcoûts, et prépare de nouveaux rebondissements.

Guillaume PERIS

Article sur l'Actualité Forfait, rédigé par l'équipe rédactionnelle de ChoisirSonForfait.com
Suivez les dernières actualités forfaits, mobile et internet sur notre page Google+
Derniers articles