Actualité Internet /

Vers un rapprochement de SFR et Numericable ?

 

Numericable et SFR pourraient fusionnerUne éventuelle fusion de SFR et Numericable serait à l’étude. C’est en tout cas ce que laisse supposer la récente rencontre entre Patrick Drahi, le principal actionnaire de Numericable, et Jean René Fourtou et Jean Yves Charlier de Vivendi.

Selon le Figaro, la rencontre entre le principal actionnaire de Numericable, Patrick Dahi, le Président du Conseil de surveillance de Vivendi, Jean René Fourtou, et le directeur des activités télécoms de Vivendi, Jean Yves Charlier, avait pour objet la fusion de SFR et Numericable. Le quotidien rapporte en effet que Patrick Dahi ainsi que les fonds Carlyle et Cinven ont remis une offre de fusion du câblo-opérateur Numericable et de l’opérateur mobile et FAI SFR il y a deux semaines à Vivendi.

Vivendi envisage aussi de revendre SFR à Vodafone

Un scénario sérieux

L’affaire, qui devrait faire l’objet d’une nouvelle rencontre lundi, est prise au sérieux par les différents acteurs. Tout a commencé du fait de Vivendi qui avait envisagé un rachat de Numericable. Mais les actionnaires de ce dernier ne souhaitaient pas vendre.

C’est donc l’idée d’une fusion qui a germé, suffisamment sérieusement pour que Jean René Fourtou missionne BNP Paribas et Goldmans Sachs pour l’assister. De sont côté, Numericable a missionné Morgan Stanley et JPmorgan.

Pour autant, deux autres scénarios sont étudiés par Vivendi, d’une manière visiblement aussi sérieuse si l’on en croit le JDD. Le premier serait la revente de SFR. Pour cela, Vivendi pense naturellement à Vodafone en Grande-Bretagne à qui le groupe avait acheté 44% des parts de SFR en 2011. La seconde serait l’introduction en bourse de SFR. Néanmoins, les observateurs s’accordent à dire que le moment serait mal choisi.

Une affaire juteuse pour SFR

Si le scénario retenu s’avère être celui de la fusion avec Numericable, l’opération pourrait être juteuse pour SFR. En effet, Vivendi pourrait augmenter ses liquidités tout en conservant une part importante de SFR. Le Figaro évoque la possibilité d’engranger 8 milliards d’euros tout en conservant 35 % de SFR, quand le JDD parle de 4 milliards d’euros encaissés pour garder 49 % de l’opérateur mobile et fournisseur d’accès à Internet SFR.

Au-delà des considérations financières immédiates, le réseau fibre de Numericable devrait permettre à SFR de réaliser des économies. Le FAI n’aurait en effet plus besoin de louer l’accès au réseau Orange. L’économie réalisée, et l’argent non dépensé en investissements réseau pourraient permettre de gagner 1 milliard d’euros de liquidités chaque année.

Pour autant, certains observateurs nient ces chiffres et parlent d’un effet d’affichage qui ne perdurerait qu’un ou deux ans. Quoi qu’il en soit, un rapprochement entre Numericable et SFR pourrait à nouveau modifier le paysage des télécoms français, déjà agité cette année par l’arrivée de Free Mobile.

Guillaume Peris

Article sur l'Actualité Internet, rédigé par l'équipe rédactionnelle de ChoisirSonForfait.com
Suivez les dernières actualités forfaits, mobile et internet sur notre page Google+
Derniers articles